Auteur/autrice : Florent Moncomble

Quand l’Académie récompense l’écriture inclusive

Qui l’eût cru ? On a un petit scoop. L’Académie française a décerné son prix du livre d’histoire 2023 à un bouquin intelligemment rédigé en écriture non sexiste (#inclusive😱🤣) Il s’agit de l’excellent Métiers de rue. Observer le travail et le genre à Paris en 1900.

Les membres de l’Académie à leur « confrère »

Après « Le ministre est enceinte », notre « confrère décédée ». Belle acrobatie grammaticale ! C’est ainsi que l’Académie française a annoncé le décès de Mme Helène Carrère d’Encausse, disparue récemment. Mais pourquoi « confrère » plutôt que « consœur » ? Rapide explication de texte 🧵

Existe-t-il une orthographe officielle ?

Réponse moins simple qu’il n’y parait. Un détour par les rectifications orthographiques de 1990 pour éclairer le débat : c’est parti pour un billet #orthographe d’après l’article de Patrice Gourdet 🧶

Rétablir la dictée quotidienne ?

Christophe Benzitoun était invité par Emmanuel Davidenkoff dans La Quotidienne sur Sqool TV pour aborder des questions de grammaire et d’orthographe. Au programme, la remise en cause de la dictée. Avec un beau teeshirt de Linguisticae… 👕

Non-lieu pour les « Droits humains »

La LDH France organise (enfin !) un sondage interne sur « droits de l’Homme / humains ». Deux âneries linguistiques persistantes circulent comme arguments contre « Droits Humains » 1/ ce serait un anglicisme ; 2/ en français, l’adjectif épithète qualifie le nom auquel il se rapporte… FAUX ⤵️

Insupportables supporters

On entend régulièrement que le verbe « supporter » ne doit pas être employé dans le sens de « soutenir une équipe » parce que c’est un horrible anglicisme. Soit. Recommandation ci-dessous prise sur le site de l’Académie française ⤵️

Une analyse à partager… à vos amis

Vous partagez vos photos avec des amis ou vous partagez vos photos à des amis ? Un petit billet sur l’évolution assez récente du verbe partager. Ce sont des hypothèses à partir d’observations. À creuser donc ! 🕳️

Baisse du niveau en français, fantasme ou réalité ?

Un billet pour revenir sur la question posée le 7 aout au Débat de midi sur France Inter. Alors est-ce que le niveau baisse ou pas ?

« Je fus » ✅ / « j’ai été » ❌… 🤔

Ah si seulement Gabriel Attal avait dit « Oui, je fus à l’école privée », comment tout le monde aurait trouvé ça beaucoup plus stylé ! Petite explication de texte : pourquoi « je fus » ça passe mais « j’ai été », ça fait moins classe ? ⬇️

Grave bien

D’un point de vue grammatical, quelle différence y a-t-il entre « j’aime fort quelqu’un » et « j’aime grave quelqu’un » ? Vous trouvez sans doute que « fort » c’est classe alors que « grave » c’est relâché ? Et si au contraire c’était un enrichissement ? Un petit billet rempli d’amour ! ⤵️